Le Kraft durch Freude Seebad Prora, sur l’île de Rügen (Mecklembourg-Poméranie antérieure, ex-RDA), est un gigantesque centre de vacances en béton abandonné qui s’étend sur 4,5 km le long de la côte baltique. Construit par le régime national-socialiste entre 1936-1939, conquis par l’Armée Rouge à la fin de la guerre, il sert de caserne militaire au gouvernement est-allemand pendant 40 ans, avant d’être abandonné après la chute du Mur de Berlin au début des années 1990.

Prora (latin), πρῷρα (grec): la proue d’un bateau.